007- Savoir poser des limites saines

Un membre de CoDA nous raconte comment il a décidé de rejoindre la fraternité CoDA . Une histoire qui parlera à nombre d’entre nous, les codépendant.e.s

Savoir poser des limites saines

« Je souffrais de ne pas savoir dire « non » et n’arrivais pas à mettre des limites
aux personnes qui m’envahissaient, c’est pourquoi j’ai décidé de me rétablir de
la codépendance.

J’ai franchi la porte de CODA, j’ai assisté à des réunions et j’ai découvert en moi d’autres comportements de codépendance que j’ignorais jusqu’à présent, par exemple que j’avais tendance à contrôler mes proches et que j’évitais l’intimité.

CODA me fait prendre de conscience de ma façon de fonctionner et me donne la force de modifier mon comportement, petit à petit, un jour à la fois.« 

J.06/04/2024

Tous droits réservés, CoDA France. 2024. ( CoDA France est affiliée à CoDA Intl)

003-Une histoire de Traditions

Pourquoi le travail des Traditions CoDA est-il aussi crucial que celui des Etapes CoDA pour un rétablissement durable et des réunions saines ? Comment vous individuellement et votre groupe de réunion abordez les Traditions et vous y formez ? Les Traditions sont au groupe ce que les Etapes sont à l’individu . Témoignage d’une membre de CoDA.

Une histoire de Traditions

 » J‘ai développé un amour profond pour ces Traditions. Elles sont devenues aussi importantes pour mon rétablissement que les Etapes.« 

« Parfois, je prends peur. En voici un exemple récent. Il y a peu, j’ai lu un article sur l’importance d’avoir une « conscience de groupe éclairée ». J’ai alors réfléchi à mon expérience passée avec les Traditions chez CoDA.

Mon groupe de réunion actuel est né de nos expériences personnelles. J’ai partagé ma force et mon espoir en ce qui concernait les Étapes et mon propre rétablissement, mais j’ai réalisé que je ne partageais pas ma force et mon espoir en ce qui concernait les Traditions.

Il y a de cela 2-3 ans ans, on m’avait diagnostiqué un « syndrome de stress post-traumatique ». J’ai grandi dans un système familial dysfonctionnel où la rage et la violence étaient la norme. Mon enfance s’en est trouvé marquée par une peur chronique. Toute une cohorte de situations mettant ma vie en danger a fait partie intégrante de mon enfance.

Continuer la lecture de « 003-Une histoire de Traditions »

Bande-annonce CoDA « Qu’est-ce que la codépendance? »

CoDA International a créé une vidéo pour « initier » le grand public à la notion de codépendance. en 1 minute chrono.

Voici la vidéo et la transcription traduite en français.

Qu’est-ce que la codépendance ?

Les codépendants essaient de contrôler les comportements d’addiction , de compulsion ou de destruction d’autrui ( ex: problèmes d’alcool, de drogue, de sexe, etc.)

Les codépendants ont besoin de sentir qu’on a besoin d’eux, de se sentir nécessaires. Ils essaient de surmonter les dilemmes/ paradoxes dans leurs conflits et leurs relations, ainsi que des schémas ou conditionnements de manipulation subis dans l’enfance .

Continuer la lecture de « Bande-annonce CoDA « Qu’est-ce que la codépendance? » »

002- Se programmer à/pour s’aimer

Le programme CoDA nous apprend à déconstruire les conditionnements négatifs qui nous ont poussés à nous croire indignes , sans valeur, non aimables, etc. Le rétablissement consiste notamment à observer, détecter ces schémas de conditionnement obsolètes et erronés pour se reprogrammer.

Voici un témoignage de rétablissement d’un(e) membre de CoDA.

Le rétablissement chez CoDA (Codependants Anonymes) a apporté des changements positifs sincères dans ma vie et m’a aidé(e) à changer mes vieux schémas en m’en promettant un nouveau.

L’une des Promesses qui ont été réalisées grâce à ce programme est « Mon sentiment de vide et de solitude disparaîtra ». Dans la codépendance, je me sentais souvent épuisé(e) et seul(e), même quand je me trouvais dans une pièce pleine de gens. Cependant, grâce au soutien et à la guidance trouvés chez CoDA, j’ai appris à m’attaquer aux causes profondes de ma codépendance et à œuvrer à guérir et m’aimer. Ce qui m’a sauvé(e) a été en grande partie de prendre du service dans le programme. La conséquence de cela est que je ne ressens plus ce profond sentiment de vide et de solitude qui me consumait jadis. J’ai trouvé en moi un nouveau sens à ma vie et un épanouissement intérieur.

Continuer la lecture de « 002- Se programmer à/pour s’aimer »